Recette : CHIRASHI-ZUSHI

 

La confection du chirashi-zushi prend énormément de temps car chaque ingrédient doit être préparé et cuit séparément. Mais c'est aussi cela qui rend ce plat si attrayant et festif !

Ingrédients pour 4 personnes

-       540 ml de riz japonais

-       540 ml d'eau

-       Vinaigre pour sushi : 50 ml de vinaigre, 25 g de sucre, 10 g de sel

-       Omelette émincée : 2 œufs, 1 cuil. à café de sucre, 1 pincée de sel 

-       6 shiitake secs

-       8 crevettes

-       1 filet de thon rouge de 250 g à 280 g

-       1/4 tasse de petits pois, des haricots verts ou broccoli

-       Huile 

-       Sel

1. Faites gonfler les shiitake dans l'eau, enlevez les pieds.

2. Lavez le riz, égouttez-le puis faites-le cuire à l'eau.

3. Lavez les crevettes au sel, retirez le filament noir. Faites-les cuire dans l'eau salée, puis décortiquez-les.

4. Faites cuire les petits pois et refroidissez-les progressivement en laissant couler le robinet d'eau froide dans la casserole pleine. 

5. Déliez les œufs, ajoutez le sucre et le sel. Huilez unpoêle et confectionnez une omelette fine comme une crêpes, en versant progressivement 1/3 à 1/4 des œufs battus. Coupez l'omelette fine en lamelles de 4 cm de large, assemblez-les puis émincez-les finement en partant de leur extrémité.

6. Lorsque le riz est cuit, mettez-le dans un grand plat en bois (ou dans un saladier) et mélanger-le comme si vous le coupiez. Versez ensuite le vinaigre pour sushi en faisant couler d'abord sur la spatule sur toute la surface, puis mélangez de nouveau de la même manière.  

 

 

Vous pouvez également trouver la préparation pour chirashi-zushi prête à l’emploi dans les épiceries japonaises et sur les sites internet suivants :  KiokoSatsuki

7. Dressez dans un plat : recouvrez toute le surface du plat de l'algue émincée, disposez l'omelette émincée, et ajoutez sur les dessus les shiitake coupés en quatre, les tranches de thon rouge découpées en dés, les crevettes et les petits pois égouttés.

Vous pouvez aussi utiliser des haricots plats cuits, du hachis de poisson blanc. Chaque ingrédient possédant une saveur caractéristique, il convient d'accompagner ce plat, non d'une soupe au miso, mais d'un bouillon aux algues wakame, aux pousses de bambou, aux palourdes, etc. Vous pouvez soit le présenter dans un grand plat, soit dans les bols individuels en laque.

Write a comment

Comments: 0